Fan de l'Uphill Flow

Kathi Kuypers

Kathi Kuypers:

connue sur la scène du Gravity MTB , avec le VTT AE ou eVTT, elle découvre un tout nouveau jouet

Kathi Kuypers:

connue sur la scène du Gravity MTB , avec le VTT AE ou eVTT, elle découvre un tout nouveau jouet

Cinq bonnes raisons de croire à l'eVTT

Gain de puissance et changement de mentalité

Gain de puissance et changement de mentalité

J'aimerais convaincre tout le monde d'une chose: les VTT AE ne sont pas réservés aux seniors. Au contraire, ce tout nouveau jouet nous offre la technologie pour vivre de nouvelles sensations à VTT. L'eVTT me fournit la dose de poussée dont j'ai besoin pour partir à l'assaut de nouvelles montagnes et d'innombrables parcours.

 

Indépendante des navettes et des remontées

Indépendante des navettes et des remontées

Je n'ai pas besoin de donner toute mon énergie dans les ascensions. Je ne suis pas dépendante des domaines de VTT avec remontées, et je peux ainsi savourer la nature loin de la foule et profiter à fond des sensations du VTT. Cela me procure un sentiment de liberté encore plus intense. 

 

Plus de plaisir sur les parcours et en montée

Plus de plaisir sur les parcours et en montée

Et me voilà encore, toujours sur l'eVTT: la Kathi sauvage et sans limites – avec juste encore plus de puissance. La joie se lit sur mon visage. Je reconnais ce sourire, c'est exactement celui que j'arbore dans les descentes rapides, les grands sauts à Whistler, ou lorsque j'ai réussi une immense « dirt jump line ». 

 

L'eVTT attise ma curiosité

L'eVTT attise ma curiosité

Avec le VTT AE, j'adore faire des détours à droite ou à gauche et m'éloigner du parcours habituel. Je redécouvre ma région, j'explore de nouveaux sentiers avec l'assistance au pédalage et je donne désormais tout lors de mon circuit.

Le VTT AE repousse les limites

Le VTT AE repousse les limites

Ce n'est pas mon corps qui m'impose une limite, c'est moi qui fixe les limites. Grâce à l'assistance électrique, j'affronte des passages difficiles en montée et je me mets moi-même au défi. Le VAE me procure de nouvelles possibilités et me permet de réaliser mes rêves les plus fous.

 

« Tous ceux qui ont déjà participé au Bosch eMTB Challenge savent que cette course n'a rien d'une promenade du dimanche ! »

Kathi Kuypers

Engouement toujours plus fort pour l'eMTB Challenge

Chaque année, je constate que les stars de la scène MTB sont de plus en plus nombreuses sur la ligne de départ du Bosch eMTB Challenge et cela me réjouit particulièrement. Chacun veut s'y essayer et se faire sa propre opinion de la course. J'adore cet état d'esprit ! Et tous ceux qui ont déjà participé au Bosch eMTB Challenge savent que cette course n'a rien d'une promenade du dimanche !

Bosch eMTB Challenge

 

Avant les spéciales en montée, mon pouls s'accélère: c'est un véritable défi !

Les courses d'eVTT m'ont enthousiasmée dès le début. La première fois, j'ai été légèrement débordée par la lecture des cartes et la difficulté des spéciales en montée. Mais après m'être un peu exercée, j'ai appris très vite et remporté ensuite ma première victoire en 2017 à Willingen en Bavière. Désormais, c'est une véritable bataille entre nous, les filles. Mon pouls est extrêmement rapide avant chaque spéciale en montée. C'est nettement pire que dans les descentes ou lors d'autres courses, bien que cette course ait un format orienté loisir. C'est probablement parce que je me mets moi-même particulièrement la pression pour maîtriser des passages en montée aussi difficiles !

Le premier vélo après ma blessure était un VTT AE

Le VTT AE a été le premier vélo avec lequel il m'a été permis de rouler après mes nombreuses blessures. On ne fait pas d'omelette sans casser des œufs et la scène Gravity, riche en sensations fortes, est aussi dangereuse. Mais je ne me laisse pas impressionner. À l'époque, j'attendais chaque jour impatiemment de pouvoir remonter en selle. Et grâce au VAE, ça a été un pur régal de réussir à tenir à nouveau le rythme avec ma « bande de VTTistes ». André Wagenknecht utilise lui aussi le VAE pour sa remise en forme et raconte ses expériences de rééducation et d'entraînement avec l'eVTT :

 André Wagenknecht