Quelle est l’ampleur de l’empreinte CO2 d’un vélo à assistance électrique ?

L’empreinte CO2 d’un vélo à assistance électrique dépend largement de son utilisation réelle, ce qui signifie : plus le nombre total de kilomètres parcourus avec un VAE est élevé, plus l’empreinte moyenne en CO2 par km est faible, car la principale consommation d’énergie a lieu pendant la production et non pendant l’utilisation. 
En collaboration avec TÜV Rheinland Energy GmbH, nous avons calculé et évalué l’empreinte carbone du produit conformément à la norme ISO14067. Environ 75 % de l’empreinte CO2 d’un vélo à assistance électrique est due à la fabrication, 15 % à l’utilisation effective, et le reste au transport, à l’emballage et au recyclage. Sur l’ensemble de sa durée de vie, le vélo à assistance électrique a une empreinte CO2 d’environ 14g/km. Si l’on considère la phase d’utilisation pure et donc les émissions dues à la consommation d’électricité, la valeur moyenne de CO2 est de 2-5g/km, en fonction du type d’électricité utilisé. En comparaison, selon l’Agence fédérale pour l’environnement, la voiture est à environ 150g CO2 /passager-kilomètre (Pkm) et les transports publics entre 60 et 80g de CO2/Pkm. 

Retour à l'aperçu