Série de compétitions pour un plaisir maximal

BOSCH eMTB CHALLENGE AVEC LE SOUTIEN DE TREK

Lire la vidéo

Série de compétitions pour un plaisir maximal

BOSCH eMTB CHALLENGE AVEC LE SOUTIEN DE TREK

Lire la vidéo

#emtbChallenge Europa Tour 2019

Le Bosch eMTB Challenge organisé avec le soutien de Trek repart de plus belle : en 2019, la compétition de Bosch eBike Systems est en tournée, organisée conjointement avec le fabricant de vélo Trek, pour la première fois dans six pays européens. En France, un évènement unique et sur-mesure sera organisé à Avoriaz. Les autres étapes se dérouleront en Autriche, Italie, Allemagne, Grande-Bretagne et Suisse. Le défi s'adresse à des eVététistes de différents âges, différentes catégories et son choix de piste encore plus grand garantit à tout le monde de passer un bon moment. Ainsi, dans la catégorie « Advanced », une spéciale d'un niveau de difficulté supérieur est proposée. Le fabricant de pneus Schwalbe devient le nouveau partenaire du eMTB Challenge. En raison de la grande demande de l'an passé, le nombre de places de départ disponibles pour chaque manche a été augmentée à 150 places par manifestation.

Les lieux
 

1) 03.05. – 05.05.2019: BIKE Festival Garda Trentino à Riva del Garda, Italie

2) 10.05. – 12.05.2019: Les Bike Days à Solothurn en Suisse

3) 17.05. – 19.05.2019: BIKE Festival Willingen en Allemagne

4) 09.06.2019: TweedLove Transcend Bike Festival, Royaume-Uni

5) 13.07.2019: Salzkammergut Trophy, Autriche

6) 24.08.2019: Avoriaz, Portes du Soleil, France,

 

Pour s’inscrire

Les lieux
 

1) 03.05. – 05.05.2019: BIKE Festival Garda Trentino à Riva del Garda, Italie

2) 10.05. – 12.05.2019: Les Bike Days à Solothurn en Suisse

3) 17.05. – 19.05.2019: BIKE Festival Willingen en Allemagne

4) 09.06.2019: TweedLove Transcend Bike Festival, Royaume-Uni

5) 13.07.2019: Salzkammergut Trophy, Autriche

6) 24.08.2019: Avoriaz, Portes du Soleil, France,

 

Pour s’inscrire

Il y en a pour tous les goûts

L'eMTB Challenge se distingue avant tout par sa diversité. Environ 35 kilomètres et environ 1 000 mètres de dénivelé : c'est ce que doivent surmonter en moyenne les coureurs, un parcours exigeant qui nécessite d’avoir des bases de pilotage VTT et un sens de l'orientation, mais également, et tout aussi important, une bonne condition physique et une bonne gestion de l’autonomie de sa batterie. Les spéciales dites « Stages », une combinaison de secteurs montants (« Uphill ») et descendants (« Downhill »), sont chronométrées, sans reconnaissance préalable. Par contre, sur les chemins de liaison, l'essentiel n'est pas la vitesse, mais un bon sens de l'orientation. En effet, tout au long du parcours, di-vers points de balisage doivent être repérés, et si l'un d'entre eux a été omis, le participant est pénalisé de 10 secondes. Le gagnant est le vététiste ayant obtenu le plus faible temps cumulé.

Trois catégories

Les spéciales de catégorie « Amateur » et « Advanced » s'adressent, avec quelques passages techniques, aux amateurs de VTT ambitieux et offrent égale-ment aux professionnels des défis stimulants. Depuis l'année dernière, il est également possible de commencer dans la catégorie « Explorer ». Dans ce cas, les participants prennent part à l'eMTB Challenge sans chronométrage : ceux-ci ont le droit de contourner toutes les étapes spéciales (« Stages »), mais, en contrepartie, doivent passer par quelques points GPS supplémentaires. Ainsi, fa-milles, couples et groupes de différents niveaux de performance peuvent s'inscrire ensemble à l'eMTB Challenge et profiter d’une atmosphère de compétition particulière : le plaisir de rouler et l'expérience commune des parcours sont la priorité.

Demande élevée et places limitées

En raison de la grande demande de l'an passé, pour la première fois, les places de départ de cette année sont limitées à 150 par manifestation. « Le format de course rassemble différents profils et niveaux de performance dans le secteur du VTT AE. La demande croissante est un signal positif : elle montre que l'eMTB Challenge offre du plaisir aux eVététistes », explique Claus Fleischer, directeur de Bosch eBike Systems. Dans les six pays, les cyclistes peuvent profiter de parcours très variés dans des paysages impressionnants. Le coup d'envoi sera lancé en mai à l'occasion du BIKE Festival de Riva del Garda (IT). Suivront des étapes à Soleure/Solothurn (CH), Willingen (D), Innerleithen (UK), Bad Goisern (Salzkammergut, AT) et la finale se déroulera à Avoriaz au cœur du domaine des Portes du Soleil (FR).

Sponsored by

Spéciales montées (« Uphillstages »)

Dans les spéciales montées, outre la condition physique et la puissance du moteur, il s'agit surtout de savoir maîtriser son VTTAE. Obstacles et petits paliers défient les pilotes tout autant que les virages en épingle à cheveux. De plus, une « No Feet Zone » (zone avec interdiction de poser pied à terre) après le départ doit être franchie sans poser pied, sous risque d'être sanctionné/e d'une pénalité de temps. Ensuite, chacun peut choisir entre une route facile ou difficile.

Spéciales descentes (« Downhillstages »)

Les descentes (« Downhill ») sont un élément important du Bosch eMTB Challenge. Par bosses, pierres, racines et marches, les spéciales descendantes vous mènent direction la vallée. Là aussi, en fonction de son expérience et de son niveau de performance, il est possible de choisir entre une route difficile ou facile.

Voies de liaison

Sur les voies de liaison, aucun choronométrage : c'est la faculté d'orientation des participants qui est sollicitée. Ces parcours sont effectués à l'aide de la carte. Au passage, différents points à proximité de la piste doivent être trouvés et franchis. Pour chaque point manquant, une pénalisation est ajoutée aux temps des spéciales.

 

« Pour moi, l'eMTB Challenge est un format de course absolument passionnant parce qu'il est tout spécialement centré sur les VTT à assistance électrique. Cet événement permet, pour la première fois, de réunir différents types de coureurs avec des niveaux de performance très variés.  »

– passionnés d'Uphill Flow Kathi Kuypers

À la découverte du flow

Afin d'offrir à tous les pilotes une expérience de flow optimale, les trails sont classés selon différents niveaux de difficulté : Alors que les débutants ont la possibilité d'appréhender lentement les passages difficiles et les virages rapides, les vététistes expérimentés peuvent faire leurs preuves sur des tronçons courts, mais techniquement délicats. Les participants ne peuvent collecter aucune impression au préalable sur les spéciales et doivent se lancer « à l'aveugle » dans le Challenge : anticipation dans la conduite et réactivité spontanée sur les trails sont les facteurs décisifs. Les temps sont pris en compte uniquement pour chacune des spéciales et sont additionnés à la fin. Les étapes de liaison entre les spéciales sont parcourues à l'aide de la carte, sans chronométrage. Les équipes ont ainsi l'occasion de savourer ensemble le parcours et de se préparer à la prochaine spéciale.

Alors, envie de participer ? Trouvez ici les rendez-vous de cette année :

eMTB-Challenge 2018