Le pionnier de la mobilité électrique

Volkmar Denner, président du conseil de direction de Robert Bosch GmbH, sur la pertinence du vélo électrique pour le succès de l'électromobilité. L'entretien a été réalisé par Tamara Winograd, Bosch eBike Systems.

Mme Winograd : M. Denner, Bosch, l'un des principaux fournisseurs mondiaux de l'industrie automobile, est entré sur le marché des systèmes de motorisation pour VAE avec sa propre gamme de produits en 2009. Pourquoi?

M. Denner : Depuis près de 130 ans, Bosch a rendu la mobilité individuelle possible pour des millions de personnes de par le monde. Pendant 100 ans, on a roulé sur des vélos purement mécaniques et tout le monde en était satisfait; jusqu'à ce que le VAE fasse son apparition et révolutionne un marché que l'on supposait très stable. Déjà à l'époque, au moment de la création de la gamme de produits Bosch eBike Systems en 2009, il était clair à nos yeux que le VAE constituerait une étape importante dans le développement et l'acceptation sociale de la mobilité électrique.

Mme Winograd : Dans quelle mesure progressez-vous? Avez-vous connu vos premiers succès?

M. Denner : Grâce aux synergies et au savoir-faire inégalé au sein de l'entreprise, nous avons accompli des progrès considérables très rapidement. Nous avons été le leader du marché en Europe après seulement trois ans, nous continuons à croître plus rapidement que le marché et offrons constamment de nouvelles innovations. L'interaction harmonieuse entre nos composants et la concentration constante sur les besoins des utilisateurs sont indéniablement les clés de la réussite. Maintenant, le VAE est devenu le meilleur véhicule électrique dans l'Union européenne. Il est également un important préalable à la réussite de l'électromobilité dans son ensemble.

Mme Winograd : Les 500 millions d'habitants de l'Union européenne représentent à peine 7 % de la population mondiale. Comment Bosch eBike Systems aidera-t-il le VAE à faire une percée en dehors de l'Europe?

M. Denner : Notre objectif est d'établir le VAE comme un modèle de réussite dans le monde entier. Nous avons déjà commencé à préparer la voie pour cela. Depuis l'année dernière, nous sommes allés de l'avant avec des activités sur les marchés d'Amérique du Nord et d'Asie. Nous avons d'abord ouvert un bureau à Irvine, en Californie et ensuite à Suzhou, en Chine. Cela nous permettra de mieux répondre aux besoins de nos clients et de l'industrie dans son ensemble. C'est également un signal fort à nos partenaires commerciaux : Nous souhaitons développer le marché des VAE ensemble, dans le monde entier. Bosch eBike Systems a maintenant franchi la phase de démarrage pour devenir un acteur d'envergure internationale.

Mme Winograd : Au début, le VAE était considéré comme un mode de transport réservé principalement à la génération des 50 ans et plus. Mais si vous regardez dans la rue aujourd'hui, beaucoup de choses se sont passées. Quelles tendances observez-vous?

M. Denner : Les domaines d'application des VAE se sont diversifiés très rapidement. En raison notamment de notre système de motorisation intégrable de manière souple, de nombreux fabricants ont pu entrer dans de nouveaux secteurs de VAE en un temps relativement court. Les tendances actuelles vont des modèles à cadre à enjambement bas confortables et des modèles de vélos de tous les jours aux e-VTT très sportifs et aux vélos cargos électriques pratiques pour usage privé et commercial. Cela montre que la mobilité contemporaine, durable et à la fois amusante et santé, est importante pour de plus en plus de personnes. Et c'est exactement ce que nous voulons réaliser avec nos produits.

Mme Winograd : La chaîne de valeur des VAE est très vaste. En plus des fournisseurs de systèmes complets, comme Bosch, ce sont surtout les fabricants et distributeurs de vélos qui façonnent le secteur des VAE. Selon vous, quelle est la part des fabricants et distributeurs dans le niveau satisfaisant de pénétration du marché en Europe?

M. Denner : Je suis très fier du fait que, grâce à nos idées et à notre engagement, nous avons pu résolument contribuer à façonner et concevoir le marché des VAE. Cela n'a été possible que dans le cadre d'une collaboration avec des fabricants et des distributeurs qui croient autant que nous dans le potentiel énorme des VAE. Cette coopération constructive, ainsi que la grande volonté de nos clients et partenaires à investir dans ce sujet, sont simplement immenses. C'est pourquoi je voudrais saisir cette occasion pour remercier chaleureusement nos clients, nos partenaires commerciaux et les revendeurs de vélos. Ensemble, nous avons réalisé des choses extraordinaires en très peu de temps. À l'avenir, nous ferons tout pour répondre aux grandes attentes qui nous parviennent.

Mme Winograd : L'interconnectivité a depuis longtemps pris racine dans tous les domaines de la vie humaine Elle est en train de changer la société, la culture et l'économie. Vers où ces avancées technologiques nous mènent-elles dans le domaine des VAE?

M. Denner : Tout comme dans le cas des automobiles, l'interconnectivité est une tendance importante pour les VAE. Par exemple, il est très agréable de pouvoir planifier son itinéraire de vélo à la maison devant l'ordinateur ou sur un téléphone intelligent, et ensuite de le transférer sur l'ordinateur de bord du vélo, et puis d'évaluer toutes les données pertinentes par la suite. Notre ordinateur de bord Nyon est le premier système totalement connecté de l'industrie. Les nouvelles possibilités qu'offrent l'interconnectivité et l'interaction entre différents appareils sont incroyablement variées et excitantes. Le vélo électronique interconnecté va être la prochaine révolution. J'en suis convaincu.

Mme Winograd : Quelle est votre relation personnelle avec les VAE? Roulez-vous en VAE?

M. Denner : J'apprécie vraiment la poussée venant du moteur électrique. Mon épouse a un VAE avec Performance Line et Nyon. J'aime utiliser son VAE pour aller à la boulangerie le matin. Nous vivons en haut d'une colline, donc le VAE est un moyen très élégant et confortable d'éviter d'être tout en sueur à la table du déjeuner. Récemment, j'ai eu l'occasion de gravir un col dans les Alpes et je suis descendu du vélo avec un grand sourire sur le visage, le sourire des utilisateurs de vélos électriques Bosch.

Mme Winograd : Quels objectifs Bosch s'est-t-il fixés pour l'avenir dans le domaine des VAE?

M. Denner : Nous pensons que l'avenir de la mobilité sera électrifié, automatisé et interconnecté. Cela s'applique à la fois à la stratégie Bosch dans son ensemble et à notre stratégie VAE en particulier. Nous continuerons donc à systématiquement développer et étendre les capacités des moteurs électriques. Par exemple, aujourd'hui, nous sommes déjà les leaders de l'autonomie et continuons à apporter des améliorations. Bien entendu, il est utile que Bosch investisse de grosses sommes d'argent pour promouvoir le développement de la technologie des batteries. En ce qui concerne le sujet de l'automatisation, nous sommes convaincus que la gestion de changement de vitesse automatique représente une forte valeur ajoutée pour nos clients. À cette fin, nous avons déjà lancé un concept innovant de changement de vitesse à la production en série, eShift. En termes d'interconnectivité, Nyon, le premier ordinateur de bord tout-en-un au monde, marque le début d'une nouvelle ère. En bref, nous offrons des produits inspirants, inventés pour la vie et propulsés par Bosch”.

Mme Winograd : M. Denner, merci pour cet entretien.

Dr. Volkmar Denner est le président du conseil de direction de Robert Bosch GmbH et un partenaire limité de Robert Bosch Industrietreuhand KG. Né à Uhingen, en Allemagne, le 30 novembre 1956, il est marié et père de trois enfants. Après son concours d'admission à l'université en 1975, il a étudié la physique à l'Université de Stuttgart, obtenant son diplôme en 1981. Après un séjour de recherche aux États-Unis, il a obtenu un doctorat en physique (Dr. rer. nat.) à l'Université de Stuttgart en 1985.

Retour à l'aperçu