Garder la forme à tout âge

RESTER ACTIF

Plus de flexibilité grâce au VAE

Jeune ou âgé, le VAE permet de bouger sainement au quotidien. Pour Runhild Reinhard, le VAE est synonyme d'une meilleure qualité de vie.

Garder la forme à tout âge

RESTER ACTIF

Plus de flexibilité grâce au VAE

Jeune ou âgé, le VAE permet de bouger sainement au quotidien. Pour Runhild Reinhard, le VAE est synonyme d'une meilleure qualité de vie.

Au cœur de la vie.

Au cœur de la ville.

Être en forme et rester actif : pour Runhild Reinhard, cela est tout naturel. Même à 65 ans, cette ancienne sportive de haut niveau souhaite bouger en douceur pour garder la forme. C'est pourquoi, depuis quelques années, elle se déplace régulièrement en VAE. Avec son vélo à assistance électrique, elle gravit même sans peine les côtes raides de Stuttgart, sa ville d'origine - et ce, que ce soit lors d'une promenade à la campagne ou lors de ses achats quotidiens. Le VAE ouvre soudain la voie vers un grand nombre de possibilités. Des technologies intelligentes, telles que le changement de vitesse électronique eShift, rendent la mobilité urbaine particulièrement confortable - p. ex. lorsque l'on souhaite aller faire les boutiques. « J'apprécie de pouvoir déposer mon vélo juste devant la boutique, sans avoir à chercher une place de stationnement », raconte Runhild Reinhard. Le VAE est le partenaire fiable de sa vie active.

Sain et efficace

Un entraîneur personnel très doux

Plus de vitalité avec le VAE

Avec le VAE, chacun peut faire quelque chose pour sa santé - indépendamment de son âge et de sa forme. Pour les personnes âgées, tout particulièrement, bouger régulièrement est important pour garder la forme. Le VAE est ici idéal car le moteur garantit une assistance harmonieuse et permet d'éviter les trop fortes sollicitations.

Rouler en VAE ménage

les articulations et la musculature.

L'entraînement doux avec le VAE est p. ex. idéal pour les personnes souffrant d'arthrose ou ayant subi une opération du genou ou de la hanche. « Le poids du corps repose en grande partie sur la selle, le guidon et les pédales », explique le physiothérapeute Elmar Radzik. « Par ailleurs, l'assistance permet d'éviter les pics de sollicitation du genou ou des muscles ischio-jambiers. Cela ménage les articulations, les ligaments et les tendons. »

Contrôler

soi-même et l'effet d'entraînement.

En VAE, le paramétrage de l'assistance du moteur permet de contrôler l'effet d'entraînement souhaité. Ainsi, il est possible d'augmenter petit à petit l'intensité de l'entraînement - et de l'adapter parfaitement à la forme personnelle. Dans le cas de nombreuses maladies, telles que l'asthme, les problèmes de circulation sanguine ou l'obésité, l'activité d'endurance pratiquée en douceur avec le VAE est idéale.